Banfhlath – Stefy Quebec

1554828229961.jpg

72b53-laure2ben2blivre2b252812529

Eireen est un jeune écossaise rêveuse. Son père lui a transmis la passion du gaélique et des légendes de son pays. Son rêve : vivre dans une des ses histoires où les highlanders et la magie cohabitent. 2018 n’est pas son siècle, elle s’y sent mal. Et si sa passion devenait sa réalité ?

63550-laure2ben2blivre2b252822529

Je remercie l’auteure pour l’envoi de ce roman !

Il y a un petit moment, Stefy Quebec m’a contacté sur Instagram pour que je puisse découvrir un de ses romans. J’ai eu le droit de choisir une de ses parutions et je vous avoue que c’est celui ci qui m’a tapé dans l’oeil. En effet, étant une grande fan d’Outlander et de Reign, j’étais très curieuse de lire une nouvelle romance sur l’Ecosse. C’est une partie de l’histoire et un endroit pour lequel je me renseigne énormément en ce moment.

J’avais donc hâte de découvrir cette nouvelle histoire. En plus, on trouve peu de romans traitant de cette culture écossaise. On fait donc la connaissance d’Eireen qui est passionnée par l’Ecosse grâce à son papa, aujourd’hui décédé, qui lui racontait les légendes écossaises et le dialecte. Après la mort de son père, sa mère se marie avec un homme qui est très déplacé avec lui. En voulant s’en échapper, elle passe une porte qui la ramène 300 ans auparavant et tombe rapidement sur un bel homme qui la sauve.

Alors oui vous l’aurez compris c’est Outlander remastérisé. Et je vous avoue que c’est le point qui m’a le plus dérangé. Je ne comprends pas qu’on reprenne l’idée du voyage dans le temps. En plus, la période est la même puisque l’histoire se déroule 10 ans avant la bataille de Culloden. Mais c’est bien le seul point en commun puisque Banfhlath est plus que ça puisqu’il met en lumière la magie présente dans toutes les légendes écossaises. Et cette partie magique m’a beaucoup intéressée. Je ne m’attendais pas du tout à découvrir cet aspect.

Pour les personnages, j’ai réussi à m’attacher à Eireen qui est loin d’être l’héroïne de base tant d’un point de vue physique que caractère. Rowan quant à lui est le bad boy écossais par excellence. Vous voyez Jamie Fraser ? Et bien tout l’inverse mais tout aussi irrésistible. Par contre on ne voit pas beaucoup de personnages secondaires ou alors ils ne sont pas très approfondis pour moi.

Il y a pas mal de longueurs mais une fois que l’intrigue est lancée, on ne s’arrête plus. Je vous avoue que j’ai fait une pause lors de ma lecture mais c’est surtout parce que j’ai eu une petite panne de lecture en romance. C’était tout de même une bonne lecture mais je pense que ce n’était pas le bon moment.

Parution : 10 janvier 2019
Editions : Something Else
Nombre de pages : 425
Prix : 5 € (uniquement en numérique)

untitled design (2)untitled design (2)untitled design (2)untitled design (3)untitled design (3)

Avez vous lu ce roman ?
La bise !

2 réflexions sur “Banfhlath – Stefy Quebec

Répondre à Mélina Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s