Diabolic #1 – SJ Kincaid

1554906492306.jpg

72b53-laure2ben2blivre2b252812529

« Avez-vous déjà observé un tigre ? Il possède une mâchoire assez puissante pour broyer l’homme le plus robuste, des muscles d’acier capables de traquer n’importe quelle créature. Pourtant, lorsqu’il attaque, il donne la mort avec une grâce aérienne ».
Un Diabolic n’est pas humain. Un Diabolic est programmé pour être fidèle envers une seule personne. Un Diabolic n’existe que pour protéger son maître. Quitte à donner sa vie. Quitte à en prendre d’autres.

63550-laure2ben2blivre2b252822529

Il y a des romans qui passent un loooong moment dans votre PAL alors qu’il vous donne vraiment envie. Mais vous ne savez pas pourquoi, vous ne sautez jamais le pas. Et oui on peut dire que Diabolic en fait parti chez moi. Et je le regrette presque après ma lecture du premier tome. Ce qui m’a fait sortir de cette PAL ? La lecture commune organisée par 4 blogueuses/bookstagrameuses tenant le compte @thediabolics_ fin mars pendant 1 mois. Malgré les nombreux avis positifs, j’avais peur de ne pas aimer cette saga.

On se retrouve dans le quotidien de Némésis qui est la Diabolic de Sidonia, la fille du sénateur. Sauf que le gouvernement trouve que les Diabolic sont finalement nuisibles pour les humains et demande ma destruction de chacun d’eux. On se doute bien que Némésis va passer entre les mailles du filet. Surtout que le gouvernement demande à ce que Sidonia les rejoigne sur le centre politique, le Chrysanthème. La Diabolic va devoir se faire passer pour sa maîtresse donc se faire passer pour une humaine.

A savoir qu’un Diabolic a un physique humain musculairement sur-développé.  Il ne peut ressentir aucune émotion puisque sa seule mission est de défendre son maître quitte à en mourir. C’est donc une vraie mission pour Némésis de se faire passer pour Sidonia.

Je trouve qu’il est important de vous le dire puisque le résumé du roman est très très flou et n’en dit pas beaucoup sur l’univers ou les personnages.

Alors j’ai adoooooré les personnages. Némésis est très loin de l’héroïne toute sage et tranquille. Si vous aimez les badass, vous êtes au bon endroit. La dévotion qu’elle donne a Sidonia est tout à fait beau. On sent l’amour entre elles deux et c’est beau. Je suis tombé amoureuse de Tyrus qui est le neveu de l’Empereur. Je savais que j’allais l’aimer dès le début alors qu’il est décrit comme un élément perturbateur qui se moque de tout. Il va nous montrer différentes facettes de lui qu’on aime beaucoup.

L’univers de ce roman est très complexe puisqu’on trouve des planètes, des vaisseaux tout au long de l’histoire. On a du mal à se situer surtout quand nous ne sommes pas habitué à la Science Fiction. Je ne suis pas la plus fan de ce genre littéraire mais là ça l’a totalement fait avec moi. L’auteur pose le décor tout au long de l’histoire. Donc nous n’avons pas de grands moments plats que de descriptions et donc l’intrigue vient très rapidement ce qui n’est pas pour me déplaire.

L’intrigue parlons-en ! Même si on ne comprend pas tout de suite où veut nous emmener l’auteur, on le découvre assez rapidement et elle nous tient tout au long. J’ai l’impression d’avoir toujours été surprise sans trouver de points prévisibles. Même si c’est un tome 1 qui doit mettre en place l’univers, les enjeux et les personnages. Je trouve qu’on ne s’ennuie pas une seule seconde. De plus, l’écriture est très fluide donc on bouffe les 600 pages. Ca faisait un moment que je n’avais pas lu de brique comme celle ci et j’appréhendais pas mal. Mais c’est passé tout seul en 3 jours. Non non vous ne rêvez pas. J’ai hâte de découvrir le tome 2 et que le tome 3 sorte.

Parution : 3 Mai 2017
Editions : Bayard
Nombre de pages : 581
Prix : 18 €

coup deAvez vous lu cette saga ?
La bise !

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s