Ce qui ne te tue pas – Gerogia Caldera

final1555394700887.jpg

72b53-laure2ben2blivre2b252812529

Quand la haine est aux prises avec l’amour…
Le bac en poche, les années lycée et leur lot de terribles souvenirs derrière elle, Violette se réjouit de pouvoir enfin tourner la page. C’est par un déménagement et l’intégration d’une école de graphisme de renom que débute sa nouvelle vie. Artiste dans l’âme, Violette espère se révéler et s’épanouir au sein de Arte-Sup. Or son bonheur a un prix : Adam, le fils de son nouveau beau-père. Car le jeune homme, aussi ombrageux qu’insaisissable, avec lequel elle va devoir désormais partager un couloir, semble la haïr par-dessous tout. Et lui aussi étudie les arts graphiques au sein de la même formation…

63550-laure2ben2blivre2b252822529

Je me suis procuré ce roman au salon Livre Paris puisqu’il était en avant première. Je n’avais pas lu le résumé ni lu de roman de l’autrice avant de l’acheter mais j’en entendais tellement parlé que je me suis lancée. Et puis, il faut dire que la couverture est une oeuvre d’art.

J’ai très vite sauté le pas à le lire en voyant les avis plus que positifs. Et là j’étais sous le charme. Le récit est selon deux points de vues. C’est l’histoire de Violette qui doit vivre chez sa mère et son nouveau beau père afin de poursuivre ses études supérieures. Elle n’est pas très enjouée surtout qu’elle devra cohabiter avec un jeune homme très étrange et très renfermé, Adam. On apprend rapidement qu’il a un passé douloureux dont elle fait partie mais Violette ne semble pas s’en souvenir. Surtout qu’elle part suite à une histoire qui lui a fait perdre toutes ses amies. C’est donc un nouveau départ pour la jeune fille.

Ce que j’ai aimé tout d’abord ce sont les personnages. Ils sont tous les deux très mystérieux sur ce qu’ils ont dû traversé. Je n’avais qu’une envie : percer leur carapace et découvrir leur histoire. Dans ce roman, on a surtout le point de vue d’Adam ce qui m’a énormément surprise. C’est un personnage torturé et très réservé mais il donne envie de le connaitre. On sent rapidement qu’il a beaucoup de choses cachées et qu’il doit vivre avec.  Violette est un peu moins développée et j’ai trouvé ça un peu dommage puisqu’on ne connait rien d’elle au final. Je pense que l’autrice va l’a détaillé un peu plus dans le second tome (en tout cas j’espère).

Les autres personnages sont très secondaires. L’autrice a décidé de se consacrer presque uniquement aux deux jeunes. Et je trouve ça pas mal. Ça rajoute de la gravité et une lourdeur au récit. On ne s’embête pas avec le superflu.

Pour ce qui est de la romance, alors oui on s’y attend mais comme toujours je pense. Ici, elle est douce et très bien amenée. Il n’y a aucune précipitation ce qui rend le récit réaliste. Encore une fois on a une relation Stepbrother mais j’aime beaucoup. Cela peut arriver dans toutes les familles surtout quand il n’y a pas de lien de sang.

Je tiens surtout à souligner la plume de Georgia Caldera que je découvrais ici. Mais pourquoi j’ai attendu tant de temps à la lire et pourquoi je ne la connaissais pas avant ? C’est bien simple, dès qu’on commence à le lire, on ne veut plus s’arrêter. La lecture est fluide et totalement addictive. Je n’ai pas vu les pages se tourner. De plus, elle traite de sujets assez lourds. J’ai beaucoup aimé comment elle abordait le tout et les solutions qu’elle en donnait. J’ai terriblement envie de lire le second tome que j’attends avec impatience. En attendant je vous recommande 1000 fois celui-ci.

Parution : 20 Mars 2019
Editions : J’ai lu
Nombre de pages : 320
Prix : 13 €

untitled design (2)untitled design (2)untitled design (2)untitled design (2)untitled design (2)

Avez vous lu ce roman ?
La bise !

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s