The Generations #1 : Alive – Scott Sigler

final1566235506934.jpg

72b53-laure2ben2blivre2b252812529

« J’ouvre les yeux dans le noir. Le noir total. J’entends ma propre respiration, mais rien d’autre. Je soulève la tête – elle bute sur une surface solide, qui ne bouge pas d’un pouce. Il y a un mur juste devant mon visage. Non, pas un mur… un couvercle. »
Em se réveille dans les ténèbres, seule, entravée dans un espace confiné qui ressemble à un sarcophage. Elle sait que c’est le jour de son anniversaire mais… c’est tout. Elle ne se rappelle ni son nom, ni ce qu’elle a fait la veille, ni le visage de ses parents. Elle n’y comprend absolument rien. Lorsqu’elle parvient, à force de volonté, à se libérer de ce piège, elle découvre, autour d’elle, onze autres cercueils, dont certains occupants sont encore en vie. Une initiale et un nom de famille sont gravés sur chaque sarcophage.
La jeune fille prend la tête du petit groupe d’adolescents – qui pensent tous avoir douze ans, mais qui en paraissent plutôt dix-sept – et découvre un labyrinthe de couloirs poussiéreux, constellés par endroits d’ossements. Se trouvent-ils sous terre ? Y a-t-il d’autres survivants ? Comment trouver eau et nourriture ? Et surtout : qui sont-ils, quels sont ces étranges symboles qui marquent leur front, comment se sont-ils donc retrouvés là ?

63550-laure2ben2blivre2b252822529

J’avais acheté ce roman pour le salon de Montreuil. J’en avais peu entendu parlé et la couverture et le résumé me faisaient très envie. Je l’ai donc sorti de mal plusieurs mois plus tard (merci le hasard Livraddict). Alors oui il date un peu mais ça fait du bien aussi de ne pas voir que des nouveautés. Surtout qu’avec Lumen, je suis rarement déçue.

Une demande de l’auteur est faite à tous les lecteurs en fin de livre. Il demande à tout le monde, blogueur ou non, de ne pas trop dévoiler du mystère enfermé par ce roman. Et c’est vrai que c’est ce qui fait la force de celui ci. Il vaut mieux le commencer sans lire le résumé pour être émerveillé et surpris à chaque page.

Le début est assez déroutant. Nous émergeons dans un univers complètement inconnu à travers les yeux d’Em, une jeune fille de 12 ans. Elle non plus ne sait pas ce qu’elle fait ici ni où elle est. Nous allons donc découvrir le monde dans lequel elle évolue en même temps qu’elle. Ainsi, nous ne sommes pas submergé d’informations au tout début mais ça se fait progressivement. Oubliez tout ce que vous pensez savoir pendant tout le long du livre, vous serez forcément à coté de la plaque comme je l’ai été.

L’ambiance est assez particulière puisque nous sommes presque en huis clos. Ils sont enfermé dans un endroit ce qui rend l’atmosphère assez lourde et pesante. J’ai d’ailleurs beaucoup pensé au Labyrinthe en lisant ce premier tome. Nous avons des jeunes, qui ne savent pas comment ils ont atterris ici, qui sont enfermés et cherchent à s’enfuir.

L’écriture de l’auteur rend tout ça très fluide et addictif. Là où j’aurais pu m’ennuyer un bon nombre de fois par quelques longueurs, ici je me suis régalée. J’avais envie de tout découvrir et de tout connaitre. Les personnages sont étranges mais attachants. On ne sait pas trop si on doit faire confiance à tout le monde ou non.

J’ai trouvé ma lecture très déroutante ce qui explique sa note. J’ai passé un excellent moment sans vraiment savoir pourquoi. C’est exactement ce dont j’avais besoin à ce moment. Et j’ai hâte de continuer cette saga.

Parution : 11 Février 2016
Editions : Lumen
Nombre de pages : 463
Prix : 15 €

4 étoiles

Avez vous lu cette saga ?
La bise !

2 réflexions sur “The Generations #1 : Alive – Scott Sigler

Répondre à Laure en Livre Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s