Throne of glass – Sarah J Maas

1577540958698[1]

72b53-laure2ben2blivre2b252812529

Le royaume d’Adarlan, d’où toute magie a été bannie, est gouverné d’une main ferme par un roi tyrannique. Keleana, membre de la secte des Assassins et opposée au pouvoir du roi, est emprisonnée dans les mines de sel d’Endovier depuis plus d’un an. Pour gagner sa liberté, Keleana doit représenter le prince Dorian dans un tournoi à mort dont l’unique survivant devra servir le roi pendant 4 ans. Mais les concurrents, l’un après l’autre, sont éliminés de façon mystérieuse et Keleana sent son tour venir.
Manifestement, d’obscures forces magiques ressurgissent dans l’ombre de la cité et la jeune Assassineuse va devoir leur faire face… Heureusement, elle pourra compter sur l’aide de deux hommes : son entraîneur, le beau capitaine Chaol, et le prince Dorian en personne, qui sont tous deux tombés amoureux d’elle. Et dont les charmes ne la laissent pas indifférente…

63550-laure2ben2blivre2b252822529

Attention risque de spoiler du préquel !

Si vous avez suivi il y a peu, je vous parlais de ma lecture commune de The Assassin’s Blade qui n’est autre que le prequel de la saga Throne of glass. Après notre amour pour ce tome 0, nous avons décidé de lire toutes ensembles un tome tous les mois. Et mon dieu que j’aime cette saga.

Dans ce premier tome, on se retrouve un an après la fin du prequel. Celeana est emprisonnée mais va être libérée par le prince Dorian d’Ardalan escorté par son ami capitaine Chaol. Il va lui proposer un deal particulier qui l’emmènerait loin de cette prison. Elle va devoir devenir sa Championne dans un tournoi secret pour le roi. Le gagnant et survivant devra servir le roi pour 4 ans et être libre après.

J’ai adoré ce tome. Le premier tiers est assez lent mais plein de potentiel. Par contre une fois que la compétition est lancée, on est pris sans pouvoir le lâcher. Nous avions un rythme de 5 chapitres par jour qui est parfait pour ce roman je trouve.

J’avais déjà adoré Celeana dans le prequel et là on voit une toute nouvelle facette de sa personnalité. Ce n’est pas que des missions d’assassinat comme dans The Assassin’s blade. Les personnages qu’on rencontre sont tous attachants. Surtout Dorian que j’ai vite adoré. Dans ce tome, j’ai beaucoup aimé Chaol même si je l’ai trouvé un peu effacé.

Le roman est très addictif avec beaucoup d’action. Je ne savais absolument pas où je mettais les pieds puisque j’ai évité tous les avis. Et je pense que c’était la chose parfaite à faire. Plus les pages passaient et plus mon amour grandissait. Je n’ai trouvé aucun point négatif et j’avais hâte de connaitre la suite.

Parution : 7 Août 2012
Editions : Bloomsburry
Nombre de pages : 432
Prix : 9 €

coup de

Avez vous lu cette saga ?
La bise !

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s