Elantris – Brandon Sanderson

72b53-laure2ben2blivre2b252812529

Il y a dix ans, la sublime cité d’Elantris, capitale de l’Arélon, a été frappée de malédiction. Ses portes sont désormais closes et nul ne sait ce qui se passe derrière ses murailles. Kae est devenue la première ville de l’Arélon. Quand la princesse Sarène y arrive pour épouser Raoden, l’héritier de la couronne, on lui apprend qu’il vient de mourir. Veuve d’un homme qu’elle n’a jamais vu, Sarène choisit pourtant de rester à la cour, et tente de percer le mystère d’Elantris…

63550-laure2ben2blivre2b252822529

Je me fais une année découverte de Brandon Sanderson. J’entend tellement parlé de cet auteur, que je ne peux pas ne pas le lire une fois dans ma vie. J’ai tout naturellement commencé par Elantris et c’est ce que je vous conseille également. Il s’agit de sa première parution et en plus c’est un one shot (pour le moment). Donc au moins vous ne vous engagez pas sur une saga directement.

Alors Elantris c’est quoi ? Il s’agit d’une ville où auparavant il y avait des divinités. Jusqu’au jour où elle est frappée par une malédiction. Toute personne attrapant cette maladie est envoyée à Elantris. Il ne guérit d’aucun maux, à tout le temps faim sans pouvoir se nourrir, succombe à la folie… Et c’est ce qui arrive au prince Raoden la veille de l’arrivée de Sarène sa fiancée. Ils viennent de deux pays différents et ne se sont jamais rencontrés en vrai. Mais Il est passé pour mort auprès de sa future épouse. Sauf que selon le contrat de mariage, elle possède les mêmes droits que s’il était encore vivant. Elle va être donc au cœur d’une tentative de retournement de pouvoir et de religion.

Dans l’ensemble j’ai beaucoup aimé ce roman. Brandon Sanderson nous construit un univers très riche et pas toujours simple à suivre selon mois. En même temps je commence à peine la fantasy adulte et c’est peut être pour cela. Nous sommes clairement dans une guerre de religion. Ce n’est pas ce que je préfère mais apparemment c’est la marque de fabrique de l’auteur.

Nous alternons trois points de vue durant tout le long : Raoden, Sarène et Hraten (un prêtre). J’ai beaucoup trop aimé les deux premiers personnages. Nous découvrons tout à travers leurs yeux et ils sont vraiment attachants. On sent qu’ils veulent faire évoluer les choses. Finalement ils se sont bien trouvés sans le vouloir. Pour le troisième j’ai été sceptique tout le long. Je ne sais d’ailleurs toujours pas quoi en penser de ce personnage. Il y a beaucoup de personnages dans cet histoire et c’est parfois difficile de savoir qui est qui. Je comprend maintenant pourquoi les personnes prennent des notes maintenant 🙂

Alors pourquoi j’ai mis des petits moins dans ma note ? Pour le rythme. Je dois vous avouer que les 20 premiers % m’ont hypés à fond. Et puis après j’ai trouvé que c’était très lent jusqu’à 50-60%. Pour qu’à la fin tout soit bien rythmé et addictif. Mon coeur a fait de sacrés bonds. L’auteur nous a emmené là où je ne l’attendais absolument pas. Et j’ai beaucoup aimé être surprise comme ça. Mais c’est vraiment dommage d’avoir eu ces longueurs. Voilà pourquoi je pense que ce n’est pas son meilleur mais qu’il est à lire tout de même.

Parution : 24 Octobre 2008
Editions : Gollancz
Nombre de pages : 656
Prix : 12 €

Avez vous lu ce roman ?
La bise !

Publié par

Bienvenue sur mon blog. J'espère que vous aurez passé un agréablement moment. N'hésitez pas à me laisser un petit mot ♥

5 commentaires sur « Elantris – Brandon Sanderson »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s