Mille et un livre box – Septembre 2018

Bonjour à tous !

On se retrouve aujourd’hui pour une box. Elle est nouvelle pour moi mais je ne pense pas pour vous. J’en entendais beaucoup de bien depuis des mois et comme j’adore les box, j’ai foncé. Surtout que je n’ai aucun produit dérivé de livres. 
Le principe de cette box est simple : tous les mois un thème de box est proposé. Dedans il vous sera donc proposé un livre répondant à ce thème mais également des goodies. Il y a quelque temps j’avais opté pour la Once Upon a Book box qui me plaisait pas mal et qui proposait plusieurs livres dans sa box mais très peu de goodies (voir pas du tout). Et je trouve ça un peu dommage. Pour ma part je suis complètement fan du concept des box. J’adore avoir la surprise de ce que je vais recevoir et je sais que ça va me faire découvrir des livres que je n’aurais sûrement pas acheté moi même. Je suis passée par toute sorte de box : beauté, soin, food… C’est vraiment un concept qui me plait. 
Vous pouvez prendre vos box de différentes façons (à l’unité ou abonnement 3 ou 6 mois) et sous différents formats (grand format à 23€ hors FP ou maxi format à 31 € hors FP). Au début le thème de ce mois ci ne me plaisait absolument pas. Et puis quand j’ai commencé à voir le contenu de cette box je me suis dit finalement je me laisserais bien tenter. Et je n’ai pas regretté. J’ai donc commandé alors que les box étaient parties et je peux vous dire qu’ils ont été réactifs. J’avais choisi une livraison point relais sauf que lors de la commande, il n’est pas possible d’en sélectionner un. Dans l’heure suivante j’ai reçu un mail me demandant celui que je choisissais et le lendemain m’a commande est partie. On en parle de la réactivité ? J’étais très impressionnée et je leur ai dit d’ailleurs. En une semaine à peine j’avais donc mon colis dans mon point relais. Youhouuuuuu.

Thème de ce mois ci : Hors la loi

Quand on ouvre la box, tout est très bien protéger par des petits cotillons. Je ne pense pas que les produits puisse s’abîmer. 
Pour commencer, nous trouvons le menu explicatif de la box ainsi que le thème du prochain thème : bienvenue à la cour (oui oui je l’ai commandé). J’adore comment il est fait et les explications qu’il y a dedans. Au moins si on ne comprend pas les références des goodies, nous avons un support.
Premier goodies qui me plait beaucoup et qui est parfait pour la rentrée : un agenda Six of Crows. Celui ci a été réalisé exclusivement pour la box par l’équipe de KDP Letters et reprend la devise du gang des Dregs  » No mouners, no funerals « . Des illustrations magnifiques représentant les six personnages sont présentes dans l’agenda et réalisées par l’artiste Niru. Je n’ai jamais lu cette duologie mais elle est dans ma PAL. J’en entends tellement de bien mais le thème me fait peur.
Ensuite nous avons un double marque page magnifique Kealana réalisé par Tiphsartist. Moi qui n’avait que des marque pages moches, je suis bien contente d’en avoir reçu un. Et puis c’est un bijou. Ce roman est également dans ma PAL car beaucoup me l’ont conseillés. 
Nous retournons dans Six of Crows avec deux beaux magnets. Mon chéri a d’ailleurs fait la remarque dès que je les ai installés. Il les a validé à 100%. On retrouve donc deux personnages avec des corbeaux : Kaz (de Loweana) et Inej (de Meliescbribbles)
Deux illustrations qui ont vite trouvés une place dans ma bibliothèque. La première est tiré de la saga Fils-des-brumes que je ne connaissais même pas de nom. Et l’autre n’est autre que la badass de Shade of Magic, j’ai nommé Lila Bard. Ces illustrations sont très réalistes et tellement belles.
Pour continuer avec Les fils-de-brumes, nous avons une toute petite bougie. Déjà j’ai adoré l’illustration de la boite de Alejandra « Altredez21 ». Elle est décrite comme rappelant la senteur du vin mais je ne suis pas d’accord. Je trouve qu’elle a une forte odeur de bonbon. Par contre ça fait un peu chimique. On verra bien en la faisant brûler.
Je termine par le meilleur goodies des bonbons style smarties à l’effigie de Shade of magic. Dommage qu’il n’y ait pas de noir par contre. Le menu nous explique qu’un jeu peut être fait en piochant les yeux fermés un bonbon pour savoir dans quel Londres ont appartient. J’adooooore. J’ai même pas envie de les manger.
Et le clou du spectacle n’est autre que le livre. Et je suis trop contente puisque je voulais me le prendre tellement je l’avais vu  partout. Il s’agit bien sûr du Dernier Magicien – L’ars Arcana de Lisa Maxwell aux éditions Casterman.

Stoppe le magicien Vole le Livre Sauve le futur De nos jours à New-York : les magiciens vivent terrés dans Manhattan, qu’ils ne peuvent quitter sous peine de mort. Esta, une magicienne à l’affinité hors-norme, a le don de voyager à travers les époques et de figer le temps. Elle seule peut se rendre en 1902. Là où tout a commencé. Là où le Magicien s’est jeté du haut du pont de Brooklyn avec l’Ars Arcana, le Livre ancien contenant tous les secrets, condamnant la magie a des lendemains sans espoir…

J’ai donc eu 9 goodies et un livre pour 36 € ce qui est carrément rentable pour moi. Et puis j’ai tout adoré. Je suis vraiment ravie de cette box que je continuerais à commander.  

Quelle box littéraire avez vous testé ?
La bise !

Once Upon A Book – Mars 2018

Bonjour à tous !

On se retrouve aujourd’hui pour la découverte de la box Once Upon A Book de Mars. Enfin pour être bien honnête je dirais que ce mois-ci était un mois particulier. En effet, au lieu de prendre le thème du mois, je me suis commandé deux rééditions. Ce n’était pas totalement une nouveauté cette box puisque j’avais déjà commandé deux fois il y a un an. Mais je ne vous l’ai jamais présentée.

Alors qu’est ce que Once Upon a Book ?

Le concept n’est pas compliqué : tous les mois un nouveau thème tous les 15 du mois. Dans chaque box commandée nous recevons une Sélection d’ouvrages, des gourmandises ainsi que des surprises. Cette box est sans engagement et offre deux variantes : grand box à 20 € ou petite à 12 €. La différence n’est autre que le nombre de livres que vous recevez. 
Je vous laisse aller directement sur le site qui est très bien fait et construit.

Réédition : Les contes de Grimm 

Pour cette première, j’ai décidé de prendre la petite box. J’ai découvert un beau paquet cadeau bleu avec une étiquette « S’offrir un petit coeur en chocolat ». Trop mignon, j’ai l’impression d’être à Noël.
En déballant le tout, j’ai découvert mes ouvrages unis par un ruban. Au moins pas de perte et d’oublis. J’aime bien cette idée. Voici le contenu.

Le prince en pince – Benoit Perroud

Bon chasseur et coureur de jupons, le prince Guillaume de Malotruy en pince pour les jeunes filles jolies et minces. Mais un jour, la sorcière Scaramouche lui jette un horrible sort. Dès lors, chaque fois qu’il épouse une belle, elle se transforme en créature atroce.

Première surprise, ce n’est pas un roman mais une totale découverte. A première vue, les dessins sont vraiment très beaux. J’ai hâte de pouvoir le lire. 

Alice aux pays des Merveilles – Lewis Caroll

 » Quand le Lapin sortit une montre de son gousset, la regarda et reprit sa course, Alice se leva d’un bond car, en un éclair, elle réalisa qu’elle n’avait jamais vu un lapin avec un gousset et une montre à en sortir. Dévorée de curiosité, elle le suivit à travers champs, et eut juste le temps de le voir s’engouffrer dans un vaste terrier sous la haie.  » Pourquoi Alice s’étonnerait-elle alors de rencontrer chemin faisant une Reine de Cour, un Griffon, un Chapelier, un Lièvre de Mars ou de prendre le thé chez les fous ? C’est au pays des merveilles que l’a entraînée le lapin blanc, un pays où elle ne cesse de changer de taille, et où tout peut arriver. Un pays que Lewis Carroll met en scène avec une rigueur impeccable dans la loufoquerie. Loin de la mièvrerie du conte enfantin, cette nouvelle traduction restitue au texte anglais toute sa verdeur mathématique.

Etant une grande fan de Disney, ce roman est une très bonne surprise. Et puis c’est un vrai classique comme il y en a tant d’autres. Par contre, je suis déçue que ce soit un livre de poche. Je préfère 10 fois les livres brochés. 

Les goodies

Pour accompagner les deux ouvrages, nous avions deux sachets de thé verts goût Hiver gourmand (agrume – cannelle) des Jardins de Gaïa et trois mini Carambars. Parfait pour une bonne lecture.

Réédition : Faites l’amour pas la guerre

Orgueils et Préjugés – Jane Austen

Pour les Anglaises du XIXe siècle, hors du mariage, point de salut ! Romanesques en diable, les démêlés de la caustique Elizabeth Bennett et du vaniteux Mr Darcy n’ont pas pris une ride ! Mais, il faut parfois savoir renoncer à son orgueil. Et accepter la tombée des masques pour voir clair dans la nuit. Un classique universel, drôle et émouvant. 

Encore un autre classique que je n’avais pas. Et oui ça va vous paraître étonnant mais je ne l’ai pas vu non plus. Il me faisait de l’œil depuis un moment donc je suis ravie. Encore une fois dommage que ce soit de poche mais je suis ravie également.

Demonica – Larissa Jone

Il est un endroit où l’extase peut vous coûter la vie. Tayla Mancuso est tueuse de démons. Mais sa vie bascule le jour où elle se réveille, grièvement blessée, dans un hôpital peu commun. Eidolon, le chirurgien qui lui sauve la vie est un incube et, malgré la haine qu’elle voue à son espèce, la jeune femme ne peut résister à ses charmes… Tayla est alors confrontée à un terrible dilemme : trahir les siens ou l’homme qui la fait se consumer de désir ? Mais la séduisante tueuse n’est pas la seule à être en émoi. Et la fascination d’Eidolon pour cette ennemie jurée pourrait bien coûter la vie au démon. D’autant qu’il ne devrait pas perdre son temps avec une humaine : la folie va l’emporter s’il ne trouve pas une compagne démoniaque au plus vite. Eidolon pourrait-il oser l’impensable et s’offrir corps et âme à la tueuse ?

Ahhh voici un qui me tente beaucoup aussi. Bien que la grande mention 3.99 € me rebute un peu. J’ai un peu l’impression qu’on est allé à la brocante pour se le procurer. Mais la couverture est sublime. Encore un livre de poches. Je pense qu’on n’aura pas de livres brochés ce mois-ci. C’est vraiment dommage. Après le résumé me tente vraiment.

Les insurgés – Malorie Blackman

« Après les guerres et les conflits, un monde nouveau est créé, basé sur un principe unique : la vie humaine comme bien le plus précieux. Kaspar, 17 ans, décide de mettre sa vie au service des Gardiens, chargés de faire respecter ce principe. La vie comme valeur ultime… Beau principe. Mais n’est-ce pas une utopie ? ».

Voilà une lecture dont je n’ai pas l’habitude. J’ai hâte de voir si ce genre de lectures me plairaient ou non.

Les goodies

Cette fois ci, on retrouve une sucette trop mignonne en forme de coeur ainsi que deux sachets toujours de la même marque de thé mais au goût Masala tchaï (thé au lait aux épices)
C’est tout pour ces box. N’hésitez pas à me dire si vous voulez un retour de lecture plus rapidement sur un de ces romans.

Connaissiez vous cette box ?
La bise