Calendar Girl Septembre – Audrey Carlan

~ Résumé ~

Revenir à Vegas devrait être une joie pour Mia, et pourtant tout va mal. Elle n’a pas versé son dernier règlement à Blaine, elle doit de l’argent à son client précédent qu’elle ne peut pas rembourser pour l’instant, et l’état de son père ne s’améliore pas ! Pour couronner le tout, Wes a disparu depuis plus de trois semaines. Personne n’a eu de ses nouvelles. Mia est totalement dévastée. Elle va prendre la seule décision qui s’impose. Son ex, celui qui a envoyé son père à l’hôpital, va obtenir ce qu’il veut. En tout cas, c’est ce que Mia va lui laisser croire.

~ Mon avis ~

Allez c’est bientôt la fin. Et c’est à peu près ce que je me suis dit au fur et à mesure de cette saga. Dans ce dernier tome, on se retrouve à Las Vegas. Mai, Maddie et Max sont au chevet du père des deux filles. Celui ci est très mal en point et est entre la vie et la mort. C’est un moment très triste qui réunit les trois frères et soeurs.

En parallèle, Blaine réclame son argent. Le jeune mafieux propose d’ailleurs à la jeune fille un échange. Il enlève sa dette si elle retombe dans ses bras. J’ai donc détesté Blaine pour tout ce qu’il fait depuis le début. C’est un vrai méchant et on sent que c’est un tome qui annonce un grand tournant dans la suite de la saga. 
Pour finir, Mia, qui n’a aucune nouvelle de Wes, apprend qu’il a été pris en otage avec toute son équipe et que personne ne sait s’ils sont en vie ou non. 
On sent que ce mois est également un tournant dans cette saga. Après les bons mois d’étés, on sait qu’à partir de maintenant, rien ne sera comme avant pour la jeune femme. Je n’ai pas toujours été d’accord avec les choix de Mia. Elle aurait pu rapidement demander de l’aide en s’acquittant de sa dette et en sauvant sa famille. Et on peut dire qu’encore une fois j’ai eu du mal à comprendre ses agissements.Parfois il faut savoir mettre sa fierté de coté pour le bien de tous. 
Je me suis pas mal ennuyé pendant ce roman. Il y a trop d’histoires les unes dans les autres ce qui rend le tout un peu fouillis et sans queue ni tête. Ce tome m’a troublé. Je suis vraiment mitigée par ce tome. Je suis tout de même heureuse de partir de ce tour en rond qu’on vit depuis le début. Je sais que les tomes suivants seront différents et amèneront d’autres sujets. 
Parution : 7 Septembre 2017
Edition : Hugo Roman
Nombre de pages : 149
Prix : 10 €

Qu’en avez vous pensé ?
La bise ! 

Calendar Girl Août – Audrey Carlan

~ Résumé ~

Cette fois, c’est au Texas que Mia se retrouve, auprès d’un magnat du pétrole, Maxwell Cunningham. Son père est décédé récemment et a laissé une bombe dans son testament. Il a légué 49% de sa fortune à une jeune femme, la soeur de Maxwell, dont il ce dernier n’a jamais entendu parler et qui répond au nom de… Mia Saunders. Il est précisé que Maxwell a un an pour retrouver cette soeur, ou il perdra son empire au profit d’un groupe d’investisseurs peu scrupuleux. Or, il a trouvé Mia…Mia arrive donc dans cette famille de cow-boys, prétendant être quelqu’un qu’elle n’est pas et roulant dans la farine tous les gros bonnets qui tournent autour de la fortune de Maxwell.Elle va s’attacher plus que de raison à cette famille sympathique, qui l’accueille à bras ouverts. Elle aura du mal à repartir…Un mois riche en rebondissement étonnants.

~ Mon avis ~

Après avoir été enchantée avec le mois dernier, j’avais hâte de découvrir le mois suivant. Même si le résumé me semblait moins attrayant. Et je peux vous dire que j’ai bien aimé mais c’est loin du coup de coeur puisqu’à quelques endroits je me suis ennuyée. 
On retrouve Mia qui se rend chez un magnat du pétrole qui a besoin d’elle afin de se faire passer pour sa soeur pour ne pas perdre son empire. Elle se trouve donc dans une petite famille adorable dans le Texas. Elle va y être reçue comme une princesse et va découvrir beaucoup de choses sur elle même et son passé.
J’ai adoré ce coté où on apprend plus de choses sur son passé et sa famille. Ça l’a rendu beaucoup plus humaine que pour les anciens tomes. Beaucoup de révélations m’ont bouleversés mais on trouve surtout ça en fin de roman. Pour le reste, j’ai trouvé que ça traînait un peu en longueur. Audrey Carlan sait donner envie de continuer la saga même avec un début beaucoup plus lent.
Encore une fois, on retrouve Wes et la concrétisation de leur amour. J’ai des coeurs à la place des yeux quand je le vois celui ci. C’est une relation que tout le monde voudrait je pense. Il va a soutenir dans toutes les révélations.
Comme le tome précédent, le mois d’août est un grand tournant dans le déroulement de l »histoire. Et vu la fin je pense qu’on n’en a pas finit. J’ai bien aimé car ce mois ne ressemble en rien aux 6 premiers mois rempli de sexe. 
Toutes mes chroniques ici
Parution : 6 Juillet 2017
Editions : Hugo Roman
Nombre de pages : 160
Prix : 10 €

Avez vous lu ce mois ?
La bise !

Calendar Girl Juillet – Audrey Carlan

~ Résumé ~

Direction Miami, où Mia est engagée pour jouer dans le clip d’un artiste de hip-hop ultra-populaire. Il l’a choisie pour sa beauté incroyable et parce que sa popularité a une valeur inestimable.  Anton Santiago, ou plutôt Latin Lov-ah de son nom de scène, a la beauté du diable, un corps de rêve, danse comme un dieu et met toutes les femmes dans son lit. Il est joueur, brute, et Mia ne rêve que de s’allonger dans son lit. Il l’attire énormément et elle pense aussi que tomber dans ses bras lui changera les idées. Elle a été engagée pour jouer les séductrices mais, au bout du compte, c’est elle qui est tombée sous le charme du latin lover.

~ Mon avis ~

Alors autant vous dire que je fais appel à une grande mémoire pour cette revue puisqu’il ne m’en reste pas grand chose. Juste des petits flash. Donc la revue ne va pas être bien grande mais je n’avais pas envie de sauter de mois. 
Nous retrouvons donc Mia quelques jours après son attaque du mois précédent. j’étais vraiment curieuse de voir comment l’auteur allait réussir à se sortir de ce dernier tome et quelle fut mon heureuse surprise. On voit une Mia un peu plus faible avec son traumatisme et on n’a pas envie de la frapper. Ce n’est plus madame je sais tout et sans moi vous êtes perdus. Ici on la ressent plutôt comme une fleur fragile qu’on a envie de bichonner.

Le mister de ce mois n’est autre qu’un latin lover qu’on aimerait toutes croquer. Au début, je me suis dit « oh mon dieu, monsieur macho est dans la place » et finalement pas du tout. Il est très professionnel mais aussi très à l’écoute de ce qui l’entoure. Heather, son agent est une petite pépite. On sent qu’elle a envie que tout se passe bien et fait passer le bonheur des autres avant le sien. Je me suis vraiment identifiée à cette jeune femme qui n’ose jamais demander ce qui lui revient de droit. 
Le trio est juste parfait et on sent l’amitié naître ou déjà existant. 
On adore surtout le retour de Wes qui m’avait tant manqué. Mia va faire un gros travail sur elle même pour réfléchir à ce qu’elle veut réellement et ça on dit « ENFIN non d’une pipe ! ». Il s’agit d’un grand tournant dans la saga et on a envie de savoir comment cela va se dérouler. 
Ce n’est pas un coup de coeur mais j’ai beaucoup aimé ce mois qui promet pleins de belles choses.
Mes anciennes chroniques : ici

Publication : 6 Juillet 2017
Editions : Hugo roman
Nombre de pages : 160
Prix : 10 €

Avez vous aimé ce mois ?
La bise !

Calendar Girl – Juin – Audrey Carlan

~ Résumé ~

Voilà Mia dans la capitale, Washington, DC. Elle n’est pas très enthousiaste sur sa mission du mois, puisqu’elle doit jouer la compagne de Warren Shipley, un homme âgé et surtout l’un des plus riches businessmans des États-Unis. Elle doit lui servir de faire valoir vis-à-vis des hommes d’affaires qu’il veut approcher. Mais elle va vite changer d’avis lorsqu’elle est accueillie par Aaron Shipley le fils de Warren. Aaron est non seulement irrésistible physiquement, raffiné, mais aussi le plus jeune sénateur des États-Unis. À trente-cinq ans, il est riche comme Crésus, célibataire, et fait les couvertures de tous les magazines du pays. Mia, qui pensait que la politique était un monde ennuyeux, va s’apercevoir qu’il n’y a rien de plus excitant que la démocratie. Et, pourtant, il va lui falloir beaucoup de force et de courage pour surmonter de bien tristes événements. Heureusement, elle sera bien entourée…


~ Mon avis ~

Alors d’une oui je suis à la bourre puisque nous ne sommes plus en juin depuis un moment déjà. Je vous pris de bien vouloir m’excuser. De deux, je déserte un peu puisque je n’ai pas toujours le temps de vous écrire les revues ni de lire d’ailleurs. C’est bientôt les vacances donc il faut que je prenne de l’avance pour ne pas vous laisser trois semaines sans rien. Ce serait moche.
On se retrouve donc pour mon mensuel rendez vous Calendar Girl. Vous commencez à le savoir Mia et moi c’est un peu les montagnes russes. Elle change vraiment d’un mois à un autre sans vraiment comprendre pourquoi. Pourtant je me suis prise d’une certaine affection pour cette saga. Les romans sont assez court et je veux savoir comment ça va se finir. Et puis j’ai toujours envie de découvrir les différents Mister mois. 
Quand j’ai lu le résumé de ce mois, je me suis dit que je n’allais pas aimé. Et c’était vraiment le cas. On se retrouve à Washington chez le père d’un très jeune sénateur. Warren, le père, engage Mia pour qu’elle se comporte comme sa compagne afin de gagner le respect et en crédibilité vis à vis des hommes qui l’entourent. Il a besoin d’appuis pour mettre à bien son projet et seuls ces riches hommes accompagnés de très jeunes femmes peuvent le faire. En parallèle, Aaron le jeune sénateur a tout pour plaire mais il cache néanmoins pas mal de choses. Un univers complètement différent de ce qu’on a pu voir jusqu’ici. 
Même si je n’ai pas aimé cet univers qui m’a toujours parut un peu glauque, on peut bien avouer qu’Audrey Carlan a beaucoup d’imaginations. Elle arrive à nous transporter de mois en mois dans des milieux totalement différents avec des histoires qui collent bien à la peau des Mister. Pour une fois, ce n’est pas Mia qui m’a particulièrement dérangée. Même si je ne comprends pas qu’elle préfère continuer son année d’escort plutôt que de laisser l’homme qu’elle aime l’aider. Par soucis de fierté, elle est prête à perdre les personnes qui comptent le plus pour elle. Non, ici c’est vraiment l’univers que je n’ai pas aimé. Les personnages sont peu attachants et ces histoires d’hommes riches accompagnés de jeunes femmes ça me révolte. J’ai toujours eu en horreur ce milieu là et cette ambiance. Quant au fils sénateur, je ne l’ai pas senti dès le début. Je peux vous avouer que la fin m’a surprise mais également touchée en partie. Quand je vois ses anciens clients courir dès le moindre soucis. 
Publication : 1 Juin 2017
Editions : Hugo roman
Nombre de pages : 160
Prix : 10 €

Avez vous aimé ce mois ?
La bise !

Calendar Girl – Mai – Audrey Carlan

~ Résumé ~

Le mois de mai est chargé en émotion. Avant de s’envoler pour son nouveau job, Mia passe à Las Vegas où elle rencontre le petit ami de sa soeur lors d’un dîner très officiel chez les parents du jeune homme. Les tourtereaux annoncent leur intention de s’installer ensemble et de se marier. Mia a un peu de mal à digérer la nouvelle. C’est à Hawaï que nous la retrouvons. Elle est engagée comme mannequin pour une célèbre marque de maillots de bain. Angel D’amico veut prouver qu’on peut être belle même si on ne fait pas une taille 34. Il a créé une nouvelle ligne pour les filles ayant des formes, et Mia est son mannequin vedette. En arrivant dans ce lieu paradisiaque, Mia découvre son partenaire mannequin, Taï Niko, dont le corps musclé et les tatouages tribaux la font immédiatement fantasmer. Son séjour sur l’île risque de ne pas être de tout repos, d’autant qu’elle attend l’arrivée de sa soeur et de sa meilleure amie qui viennent la rejoindre pour une semaine de vacances.

~ Mon avis ~

On se retrouve aujourd’hui pour un nouveau mois de Calendar Girl. Si vous avez suivi mes articles depuis le début, vous savez que ce sont les montagnes russes. Un coup j’aime beaucoup le suivant c’est une grande déception. Pour celui ci, je vous avoue que je suis plutôt mitigée.
Après deux mois plutôt tranquilles, on retrouve une Grande Mia écartant très rapidement les jambes. Mais cette fois-ci, le mec est quand même assez génial. C’est un vrai bonhomme avec de grandes valeurs de familles. Taï ne vit que pour sa famille et est capable de tout quand il aime. Les deux adultes se font plaisir le temps du mois tout en sachant qu’ils finiront par être de bons amis.

Dans ce tome, nous apprenons à plus connaitre la sœur et la meilleure amie de Mia. J’adore. C’est vrai que depuis le début, elles sont toutes les deux mentionnées mais on ne sait presque rien d’elles. J’ai donc trouvé que c’était une bonne idée que Mia les voit en début de mois et qu’ensuite elles la rejoignent à Hawaï. On voit une nouvelle facette de Mia. Elle endosse le rôle de grande sœur (et meilleure amie) et c’est un aspect très agréable. Enfin un peu de normalité… ou presque. 
Parlons également de cette nouvelle destination. Elle nous fait rêver et saliver rien qu’en lisant.  On a presque l’impression que le soleil nous chauffe la peau. C’est vrai qu’on a qu’une envie : être à la place de Mia. Ce mois-ci n’est pas une réelle grande contrainte pour elle.
Pour conclure, j’ai été un peu mitigé. D’un côté on retrouve une Mia qui ne pense qu’à se faire du bien en couchant avec le premier venu. Mais on découvre une facette d’elle plus tendre avec son rôle vis à vis de sa sœur. Comme d’habitude, l’auteur arrive à nous rendre addict à cette saga. Encore une fois, on veut savoir la suite.
Publication : 04 Mai 2017
Editions : Hugo Roman
Nombre de pages : 160
Prix : 10 €

Avez vous lu ce mois ?
La bise !

Calendar Girl – Avril – Audrey Carlan

~ Résumé ~

Le premier contact avec Mason Murphy est assez rude ! Le joueur phare de l’équipe des Red Sox est un véritable goujat. Mais il ne connaît pas encore le caractère bien trempé de Mia qui va rapidement le faire changer d’attitude.Un mois entourée des joueurs de son équipe de base-ball favorite, Mia est aux anges. Pourtant, son bonheur va être entaché d’une mauvaise nouvelle. Pourra t-elle surmonter cette déception ?

~ Mon avis ~

Vous l’aurez compris, c’est vraiment les montagnes russes entre moi et cette saga. Un coup j’adore, l’autre je déteste. Le mois dernier c’était vraiment un coup de cœur et je ne m’y attendais pas vraiment. Alors j’étais curieuse de découvrir la nouvelle de notre héroïne. 
Les premières pages m’ont fait un peu peur. Mister macho puissance mille. Non mais c’est quoi ce mec ? Tout ce que je redoutais : macho, goujat, hautain, ne pensant qu’au sexe… Et là je me suis dit, c’est repartie Mia va ouvrir encore ses jambes devant lui. Et ma grande surprise pas du tout. Il cache beaucoup de choses sous sa carapace et en devient maladroit avec la femme qu’il aime vraiment.
La mission de Mia est donc simple : jouer madame cupidon entre le joueur et son attachée presse. Et je peux vous dire que ce n’était pas des plus simple. Allant d’erreurs en erreurs, elle va devoir lui redorer son image pour la faire fondre.
Par contre les démons de Mia refont surface lors de son passage à Seattle. Et là je me dis mais « Pourquoiiiiii ? ». Tu ne peux pas faire ça. Non non non ! Même si on la comprend suite à la nouvelle du début du tome. Encore une fois, elle me déçoit vraiment. C’est moche une vengeance comme ça. Faites ce que je dis pas ce que je fais. Je la trouve gonflée de reprocher à Wes ce qu’elle fait avec un bon nombre de ses clients. Elle fait vraiment la princesse. Et là elle m’énerve un peu.
On aime toujours le rythme de ces petits livres. Celui ci n’est pas trop bâclé au niveau des événements et des semaines. On arrive à suivre toutes les étapes de ce mois. L’auteur arrive à ne pas se perdre dans des détails inutiles. 
On ne va pas se mentir, j’ai toujours autant envie de continuer avec les mois d’après. Je suis hyper curieuse de voir comment Mia va terminé son année et quels seront ses choix.
Revue de janvier : ici
Revue de février : ici
Revue de mars : ici

Publication : 06 Avril 2017
Edition : Hugo Roman
Nombre de pages : 160
Prix : 10 €

Avez vous aimé ce mois ?
La bise !

Calendar Girl – Mars – Audrey Carlan

~ Résumé ~ 

Avant de s’envoler vers sa prochaine mission, Mia fait un petit séjour à Las Vegas où elle retrouve sa soeur et sa meilleure amie. Elle en profite pour aller rendre visite à son père qui est toujours dans le coma. Elle a rendez-vous avec son usurier pour lui remettre le deuxième versement, et cette rencontre n’est pas des plus sympathiques ! Mais la voilà à nouveau dans un avion, direction Chicago, pour y retrouver le bel Anthony Fasano, propriétaire d’un restaurant italien.

~ Mon avis ~

Il y a quelques semaines, je vous avais parlé de mon ton déçu pour le deuxième tome de cette saga après mon amour pour le premier. C’était donc sceptique que j’entamais celui ci. Je pense que si celui ci était sur le même ton que le précédent, j’aurais vite décroché. 
Et en fait, je n’ai pas été déçue du tout. J’ai même été ravie. Enfin un homme non disponible sur qui elle ne va pas se jeter dès le premier chapitre. En effet, elle est ce mois ci à l’intérieur d’un couple de gay qui n’arrive pas à faire son coming out à cause de la célébrité. 
La jeune femme va avoir un rôle important dans la vie des deux hommes. Elle a une véritable valeur ajoutée et ça on adore. C’est totalement différent des deux premiers tomes et ça on adore. On ne tombe pas à chaque fois dans le même schéma. La diversité des histoires permet de ne pas s’ennuyer d’un mois à un autre.

On rencontre alors une Mia qui s’ouvre et fait de leur mieux pour les aider à se faire accepter de tous. Elle s’ouvre également sur ce qu’elle vit avec Wes. Et là on se dit enfiiiiiiin elle en parle et accepte qu’elle ressent quelque chose. Parce quoi de mieux qu’un ami gay pour ça.
J’ai dévoré ce tome en une journée. Il est vraiment touchant et plein d’amour. Ca redonne envie de continuer.
Parution : 2 Mars 2017
Editions : Hugo Roman
Nombre de pages : 160
Prix : 10 €

Avez vous lu le mois de mars ?
La bise !