Au bout de mes rêves – Marie Meyer

~ Résumé ~

Oser aimer de nouveau quand on a été malmené par la vie, faire confiance quand on a déjà été trahi. Le doute, les peurs bien ancrées, les incertitudes de l’avenir… Et puis une plage, des enfants, un chien, un homme solitaire et fascinant.Il y a quelques années, Samantha et Benjamin ne se seraient pas regardés, aujourd’hui, la vie leur fait le cadeau de se rencontrer.Faire le pari de l’amour, de tout changer, de tout reconstruire. Oser une renaissance pleine de rires, d’espoir, d’émotions.

~ Mon avis ~

Ce roman je vous en est tellement parlé dans mes « C’est lundi que lisez vous? » que vous devez en avoir marre. Je l’ai enfin lu et je peux vous dire qu’il a été englouti en 24h. C’est une romance toute douce qui se fait sous nos yeux.
On retrouve Samantha, mère de deux adolescents, Emma 16 ans et Théo 13 ans, et veuve. Elle s’en sort grâce à son travail à mi temps. Mais voilà son entreprise est en liquidation judiciaire et elle doit rapidement se trouver un travail. Un weekend, son garçon lui demande de faire un tour dans un refuge de chiens et celle ci accepte immédiatement. Arrivée là bas en avance, elle va faire la connaissance de Benjamin, le propriétaire du refuge qui va lui offrir une grande opportunité de travail. Mais est ce la seule chose qu’elle va gagner ? Je n’en suis pas si sûre.
J’ai eu un gros coup de cœur pour la maison d’édition Déliées avec Quand le vent caresse mes cheveux. Ils nous offrent des romances feel good qui nous font du bien. Et celui ci n’en fait pas exception. C’est un roman qui n’est pas prise de tête et qui nous apaise. Lorsqu’on évolue avec les personnages, on remet beaucoup de choses en question sur notre vie entre autre et je pense que c’est nécessaire. J’ai beaucoup aimé ce roman même si ce n’est pas un coup de cœur. L’auteure a bien travaillé ses personnages.
J’ai adoré Samantha qui se bat pour ses enfants depuis le décès de son mari. Elle les fait passer avant tout sans même râler ou se plaindre. Au fur et à mesure, nous apprenons son passé douloureux et nous sommes heureux de suivre sa reconstruction. Son récit m’a bouleversé. J’ai essayé de me mettre à sa place et de m’imaginer comment je pourrais réussir à vivre. L’amour de ses enfants est magnifique et on sent la complicité de cette petite famille. Les deux enfants sont géniaux. Ils reflètent parfaitement leurs âges et sont une bouffé d’air frais et beaucoup d’humour. Pour ce qui est de Benjamin, je l’ai bien aimé. On sent qu’il aime ce qu’il fait et qu’il a beaucoup d’amour à donner. Par contre je vous avoue avoir été mal à l’aise par moment en voyant ses actions. Et pour moi c’est le seul point négatif de ce roman. Il pourrait être à craquer et très attachant, mais ça ne l’a pas fait avec moi. 
Je le recommandé néanmoins puisque c’est une histoire qui nous fait du bien et qui nous met un bon coup. Et c’est ce dont j’avais besoin après la brique Harry Quebert. Je sais que je vais me procurer d’autres romans de la maison d’éditions puisque pour l’instant j’adore.

Parution : 24 mai 2018
Editions : Déliées
Nombre de pages : 336
Prix : 15 €

Avez vous lu ce roman feel good ?
La bise !

Quand le vent caresse mes cheveux – Sophie Auger

~ RÉSUMÉ ~

Charlie a tout pour être heureuse : un appartement en plein cœur des beaux quartiers de Paris, un job bien payé, des copains avec qui faire la fête… Pour rien au monde, elle ne voudrait changer de vie. Mais quand elle reçoit la lettre d’un notaire, tout bascule : elle est la seule héritière de la propriété de sa tante. Alors que Charlie pensait avoir tiré un trait sur son passé, elle est contrainte de retourner sur les lieux de son enfance. Bouleversée par des souvenirs qu’elle avait soigneusement enfouis, la jeune femme ne compte pas rester longtemps. Et pourtant… Le calme et la beauté de l’endroit, l’amitié des gens du coin, la main tenue d’une petit fille au cœur solitaire… et le regard intense de celui qu’elle n’attendait pas vont changer sa vie à tout jamais… Et si Charlie avait enfin compris le sens du mot bonheur ?

~ MON AVIS ~

Alors ce roman, je l’ai vu partout. Mais quand je vous dit partout c’est vraiment partout tout le temps. Puisque les bookstagrameurs l’ont reçu à sa sortie. Et au début il ne me faisait pas du tout envie. Puis j’ai eu une période (qui n’est pas encore finie) feel good contemporain. Je pense que je le dois surtout à Virginie Grimaldi. En septembre, j’avais donc commandé deux feel good de la maison d’édition Déliées parce qu’il faut le dire, ils sont magnifiques quand même. Oui oui ma faiblesse physique est revenue.

On retrouve donc Charlie dans son très beau appartement parisien, avec sa très prestigieuse carrière et ses amis de bonne classe. Elle va découvrir par hasard dans son courrier une lettre lui expliquant qu’elle est la seule héritière de sa défunte tante. Celle ci lui a légué un corps de ferme dans le coin de Bourg en Bresse. Donc quand une fille de la ville arrive en plein milieu de la campagne. Autant vous dire que vous avez l’impression de lire un téléfilm de l’après midi. Mais attention pas dans le mauvais sens bien au contraire.
J’ai complètement adoré ce roman. Je l’ai englouti et j’avais trop hâte de le reprendre encore et encore. Charlie m’a beaucoup énervé au début avec ses airs de BCBG. Néanmoins on comprend vite que quelque chose se cache derrière son refus d’accepter l’héritage et on a envie de savoir. Petit à petit on voit un véritable changement chez elle comme on s’y attend tous. 
Ce qui m’a le plus surprise, c’est la venue de sa meilleure amie. Je m’attendais à une fille qui dénigrerait tout et la pousserait à revenir sur Paris mais pas du tout. On découvre une jeune russe pétillante et qui croque la vie à pleine dent. Elle va aidé notre héroïne dans son choix et la soutenir quoiqu’elle choisisse.
Forcément, une romance sera à l’honneur dans ce roman mais qui se fait tout doucement. J’ai adoré le personnage masculin qui s’appelle Alexandre et qui a une petite fille. Leur relation est complètement du aime moi je te fuis et déstabilise notre jeune parisienne. Quant à sa fille, elle est juste un bonbon toute mignonne mais qui ne mâche pas ses mots. Je trouve que c’est un personnage très important dans ce roman. Elle amène de la fraîcheur, du sourire et de la tendresse.

L’écriture est très fluide et addictive. On a envie d’en savoir plus sur l’enfance de Charlie et on veut un happy end. C’est le genre de lecture qui fait du bien quand on a pas le moral et que je conseille à tout le monde. Cela m’a donné très envie de me pencher plus sérieusement sur cette maison d’édition. 

Parution : 05 Juillet 2018
Editions : Déliées
Nombre de pages : 324
Prix : 15 €

Avez vous lu ce roman feel good ?
La bise !