Throwback Thursday Livresque – 28 Juin

Lancé par BettieRose Books, ce rendez vous a pour but de sélectionner chaque semaine un seul ouvrage pour le thème proposé.

Le thème de la semaine : Un livre lu pendant l’été 2017

Mon été 2017 a été assez étrange puisque j’ai pris mes vacances en septembre. C’était la première fois et j’ai adoré franchement. Ça m’a fait un bien fou de partir quand tout le monde revient. J’ai d’ailleurs découvert la Turquie qui a été un beau coup de cœur. Lors de ces vacances, j’ai découvert la saga Phobos. J’ai enchaîné les 3 tomes pendant mes trois semaines. Une lecture parfaite lorsqu’on ne veut pas réfléchir. 

Six prétendantes.Six prétendants.Six minutes pour se rencontrer.L’éternité pour s’aimer.Il veulent marquer l’Histoire avec un grand H.Ils sont six filles et six garçons, dans les deux compartiments séparés d’un même vaisseau spatial. Ils ont six minutes chaque semaine pour se séduire et se choisir, sous l’oil des caméras embarquées. Ils sont les prétendants du programme Genesis, l’émission de speed-dating la plus folle de l’Histoire, destinée à créer la première colonie humaine sur Mars.Elle veut trouver l’amour avec un grand A. Léonor, orpheline de dix-huit ans, est l’une des six élues. Elle a signé pour la gloire. Elle a signé pour l’amour. Elle a signé pour un aller sans retour…Même si le rêve vire au cauchemar, il est trop tard pour regretter.

Et vous quelle est votre lecture de l’été 2017 ?
La bise !

Phobos 2 – Victor Dixen

~ Résumé ~ 

Reprise de la chaîne Genesis dans 3 secondes…2 secondes…1 seconde… Ils croyaient maîtriser leur destin. Ils sont les douze pionniers du programme Genesis. Ils pensaient avoir tiré un trait sur leur vie d’avant pour devenir les héros de la plus fabuleuse des odyssées. En réalité, ils sont les victimes de la plus cruelle des machinations. Elle croyait maîtriser ses sentiments. Sur Mars, Léonor espérait trouver la gloire et, pourquoi pas, l’amour. Elle pensait pouvoir ouvrir son cœur sans danger. En réalité, elle a ouvert la boîte de Pandore du passé. Même si les souvenirs tournent au supplice, il est trop tard pour oublier.

~ Mon avis ~

Alors là, ce n’est pas le même ton que le premier tome à ma grande surprise. Et ce n’est pas pour me déplaire. Si bien que je l’ai lu très très rapidement. On trouve enfin de l’intrigue et de la romance comme on aime tant.
Cette fois ci, nous avons vraiment l’impression d’assister à la vie sur Mars des Pionniers. Il ne manque aucun détail et s’en est même époustouflant. On voit les couples naître ainsi que les amitiés et les rivalités. Et on peut enfin s’attacher à des personnages. Les hommes sont bien plus mis en valeur que le premier tome. Et là je dis enfin et surtout merci Victor Dixen.
Le niveau de détail est tellement précis que ça rend le récit réaliste et concret. Il n’y a aucun flou sur toute l’histoire. Nous n’avons aucun mal à tout visualiser. Un point en plus pour les schémas qui apparaissent dans certaines pages. C’est encore plus réaliste que la réalité. 
Pour l’intrigue, on n’est pas au bout de nos surprises. Bien que l’intrigue principale a été dévoilée à la fin du premier tome, de nombreuses péripéties rythme le roman. Celles ci s’enchaînent assez bien et de façon naturelles. On ne sent pas un forcing avec des faits qui n’ont rien à voir et sortis de nul part. 
Autant de choses qui donnent envie de lire le troisième tome (que je pensais être le dernier). 

Parution : 19 Novembre 2015
Editions : Robert Laffont
Nombre de pages : 496
Prix : 18 €
Avez vous lu ce tome ?
La bise !

Phobos 1 – Victor Dixen

~ Résumé ~

Six prétendantes.Six prétendants.Six minutes pour se rencontrer.L’éternité pour s’aimer.Il veulent marquer l’Histoire avec un grand H.Ils sont six filles et six garçons, dans les deux compartiments séparés d’un même vaisseau spatial. Ils ont six minutes chaque semaine pour se séduire et se choisir, sous l’oil des caméras embarquées. Ils sont les prétendants du programme Genesis, l’émission de speed-dating la plus folle de l’Histoire, destinée à créer la première colonie humaine sur Mars.Elle veut trouver l’amour avec un grand A. Léonor, orpheline de dix-huit ans, est l’une des six élues. Elle a signé pour la gloire. Elle a signé pour l’amour. Elle a signé pour un aller sans retour…Même si le rêve vire au cauchemar, il est trop tard pour regretter.

~ Mon avis ~

En partant l’été dernier en Turquie, je voulais un roman léger et pas trop prise de tête. J’avais entendu parler de cette saga quelques mois auparavant. Et ça m’a intrigué. Une télé réalité en livre. Mais qu’est ce que c’est que ça ? En plus quand ça mêle Mars et amour également, ça m’intrigue encore plus.
Et bien disons que ce livre est bien… pour les vacances. Ça ne m’a pas transcender. Disons que j’ai trouvé que c’était comme la vrai télé réalité : on la regarde pour nous faire décompresser et pas réfléchir mais c’est bien tout. Attendez, je n’ai pas détesté mais ce n’est pas un grand coup de coeur non plus.

On retrouve dans cette histoire, l’histoire de Léonor qui s’apprête à partir sur Mars. On peut dire que c’est bien la seule à ne pas se réjouir de cette expérience qui permet pour elle de tirer un train sur sa vie d’avant. Elle va contre tout le monde que ce soit dans sa manière de penser ou dans le fait de jouer le jeu des speed dating. Elle montre de certains moments de rages et de violences envers ses colocataires.

En parallèle, nous avons l’intrigue des dirigeants du programme Genesis avec en tête une machiavélique personne du nom de Serena. On apprend petit à petit à voir ce côté là d’elle. C’est un personnage intéressant qui va bien mener l’intrigue.

Au niveau de la romance, je peux vous dire que le tome 1 ne m’a pas ému du tout. Je n’ai pas réellement réussi à m’attacher à un des couple qui va se former. J’avais quelques préférences de couples bien sûr. Ce qui est dommage, c’est qu’on apprend à connaitre que les filles et qu’on a de détails presque que les premiers speed dating. Je trouvais ça drôle comme concept.

La fin du tome a tout de même éveillé une certaine curiosité de la suite. J’ai d’ailleurs terminé le 3ème. Et je pensais que c’était la fin. Je ne suis donc pas sûre de vouloir lire le 4ème. 

Parution : 11 Juin 2015
Editions : Robert Laffont
Nombre de pages : 448
Prix : 18 €

Avez vous lu Phobos ?
La bise !