Coeur Cerise – Cathy Cassidy

~ Résumé ~

Je m’appelle : Cherry Costello Mon âge : 13 ans Je suis : secrète, débordante d’imagination Mon style : jeans skinny, tee-shirts à motifs japonais J’aime : les fleurs de cerisier, les roulottes de gitans Je rêve : d’être acceptée par mes quatre nouvelles demi-soeurs Mon problème : je suis amoureuse du petit copain de ma demi-soeur.

~ Mon avis ~

On ne va pas se mentir, ça fait un moment que je voulais lire cette saga a la couverture toute mignonne. Je me demandais vraiment ce que ça pouvait donner. En plus, avec ma petite panne de lecture de ces deux derniers mois, je me suis dit qu’un petit roman tout rose bonbon ne pouvait pas me faire de mal. Et ça m’a vraiment aidé.
Quand j’ai demandé leur avis à quelques instagrameuses, elles  m’ont toutes répondues que l’histoire était bien mais que l’écriture était trop enfantine. Et je peux vous avouer que ce n’est pas totalement faux mais c’est vraiment ce dont j’avais besoin. La lecture est quand même fluide et rend un peu accro. Donc non ce n’est pas du Shakespeare mais ça donne envie. Pour les grandes lectrices, vous l’aurez fini en une journée à peine. 
On retrouve donc Cherry qui vit seule avec son père Paddy. Elle vit dans son monde de rêve et n’a pas d’amis dans son école. Ils se retrouvent à déménager à l’autre bout de l’Angleterre pour rejoindre l’amour de son père ainsi que ses filles. Ils vont devoir construire une nouvelle famille loin de leurs habitudes. C’est tout ce dont Cherry rêvait sauf que ça ne se passe pas comme elle le voudrait. Ses mensonges la rattrape et puis elle tombe sur un magnifique garçon Shay qui se trouve être le copain de Honey sa demi sœur. L’histoire est amenée pour suivre donc la construction de cette famille, le projet de chocolaterie luxe de son père ainsi que l’évolution de la relation entre les deux adolescents. 
Tous les personnages sont différents et apportent leurs petites touches. Même si on ne le voit pas tout de suite. Cherry est tout douce mais un peu naïve. Elle se bat pour se faire une place ce qui n’est pas bien simple. Elle est assez courageuse néanmoins pour subir tout ce qu’Honey lui fait. On sent que Shay est complètement paumé. Même si au début je me suis dit que c’était un goujat qui jouait sur plusieurs tableaux. Au fil de l’histoire il se dévoile et on adore. Les quatre sœurs ont toutes leurs personnalités et vont contribuer à l’histoire. Le couple de parents est trop mignon. On sent qu’ils ont beaucoup de cœur. J’ai adoré leur façon de se retrouver plusieurs années après la fac. 
Le seul point qui m’ait un peu déplu, mis à part le style d’écriture, était l’âge de chacune. Quand on voit un tel récit, on a l’impression que les jeunes filles ont 17-18 ans et non 13 ans. Je trouve qu’il y a un gros décalage. Ou alors j’étais très en retard sur mon temps. Mais je trouve que leurs propos et leurs façons de penser ne collent pas avec leur véritable âge. Je ne sais pas si j’arrive à me faire comprendre. Mais ce décalage m’a beaucoup dérangé.
Ce n’est donc clairement pas un coup de cœur mais j’ai quand même bien aimé. Et je pense continuer cette saga mais pas en enchaînant. Je vous conseille tout de même pour se libérer la tête.
Publication : 26 Mai 2011
Editions : Nathan
Nombre de pages : 300
Prix : 15 €

Avez vous aimé Coeur cerise ?
La bise !

Love Simon – Becki Albertalli

~ Résumé ~

Simon Spier, 16 ans, est gay. Personne n’est au courant. Les seuls moments où il est vraiment lui-même, c’est bien à l’abri derrière l’écran de son ordinateur. C’est sur un chat qu’il a « rencontré » Blue. Il ne sait pas grand-chose de lui. Simplement : 1/ Ils fréquentent le même lycée. 2/ Blue est irrésistible. 3/ Il l’apprécie énormément. (Pour être tout à fait honnête, Simon commence même à être un peu accro.) Simon commet alors une erreur monumentale : il oublie de fermer sa session sur l’ordi du lycée. Résultat ? Martin, un de ses camarades de classe, sait désormais que Simon est gay. Soit Simon lui arrange un coup avec sa meilleure amie, soit Marin révèle son secret à la terre entière. Problème réglé ? Pas si sûr…

~ Mon avis ~

Cela faisait un moment que je voyais ce roman tourné sur la livrosphère et à l’approche de la sortie du film, j’avais très envie de le lire. Quand je l’ai vu sur la plateforme de Netgalley, j’étais très contente. Surtout sachant que je partais en voyage le weekend. Excellent format, pas d’encombrement. 
J’ai commencé ce roman dans la salle d’attente d’un médecin. Celui ci ayant 1h15 de retard, j’ai pu bien avancé dans l’histoire. Nous rencontrons donc Simon, jeune adolescent gay, qui entretien un échange de mail avec un mystérieux jeune homme nommé Blue. Notre héro s’attache énormément à ce garçon juste par ses mots et son histoire. Ce principe m’a beaucoup fait penser à PS tu me manques avec leur échange de lettre. A la seule différence qu’ici on ne connait pas l’identité de Blue. On suit alors son histoire ainsi que son Coming out et le jugement des uns et des autres.
Pour ce qui est de l’histoire, j’ai beaucoup aimé. Celle ci tient parfaitement la route. Il y a de nombreux rebondissements et très peu de plat. Parfois on se demande tout de même comment l’auteure va réussir à combler 320 pages. Mais je trouve que c’est réalisé avec brio. De plus, j’aime beaucoup son écriture, elle est fluide et dynamisante. Je peux vous assurer que quand on a mis le nez dedans, il est difficile de s’en détacher jusqu’à la fin. On veut à tout prix connaitre le dénouement et le happy end. Même si pour moi, la fin était très prévisible (j’avais deviné depuis un moment qui se cachait derrière), je peux vous dire qu’elle a bien été amenée. Ça ne tombe pas comme ça en se demandant d’où ça sort. 
C’est la première fois que je lis un roman sur le sujet de l’homosexualité. Au début, je vous avoue que j’avais un peu peur de tomber dans le gros cliché ou de ne pas m’attacher aux personnages. De peur de ne pas réussir à m’identifier à ces derniers. Mais j’ai été agréablement surprise. Becki Albertalli a réussi à nous en faire une belle peinture mais également à pointer les problèmes de notre société. On montre les crasses que peuvent faire certaines personnes juste par peur du différent. J’ai eu beaucoup de peine pour Simon mais le soutien qu’il a de ses amis est magique. D’ailleurs, j’ai beaucoup aimé tous les personnages secondaires ou non. Même Léah qui m’a un peu tapé sur les nerfs dans les 3/4 de l’histoire. D’ailleurs j’ai un peu peur de lire la suite puisque c’est le personnage principal. Mais je suis sûre qu’elle gagne à être connu.
Publication : 30/05/2018
Editions : Hachette Romans
Nombre de page : 320
Prix : 17 €

Avez vous lu Love Simon ?
La bise !

Did I Mention I Need You ? – Estelle Maskame

~ Résumé ~

Cela fait un an qu’Eden n’a pas vu son demi-frère Tyler . son amour secret. Leur histoire était impossible, mais Eden ne peut s’empêcher de se réjouir quand Tyler l’invite pour les vacances à New York. De toute façon, Eden est heureuse avec Dean, son petit ami, et Tyler est sûrement passé à autre chose, lui aussi.Pourtant, dans la chaleur étouffante de l’été new-yorkais, il devient vite évident qu’ils s’aiment encore.Pourront-ils résister à la tentation ?

~ Mon Avis ~

Je vous parlais il y a peu de ma découverte de la saga D.I.L.I.M.Y avec le premier tome. J’étais un peu mitigée d’ailleurs. Et celui ci a été dans la même lignée. Pourtant l’auteur a un je ne sais quoi qui nous rend addict. On veut connaitre comment le couple Tyler/Eden peut évoluer. 
Bon très clairement, on sait très bien ce qu’il va se passer. C’est assez évident. Mais je n’ai pas trouvé ça trop chiant. Au contraire j’ai bien aimé. C’est un peu comme les montagnes russes avec des moments très dramatiques rapidement et qui se règlent aussi vite… ou presque. Cela rythme bien le récit et c’est ce qui m’a permis de le finir en à peine deux jours. 
Comme je le disais, l’auteur écrit assez bien malgré son âge. Les pages défilent à une vitesse complètement folle et on ne voit pas du tout les 350 pages passés. Surtout qu’il y a des rebondissements à chaque moment. Et c’st vraiment le gros point fort de la saga et de cette auteure. 
Concernant l’histoire, on retrouve le frère et la sœur un an après leur séparation. Eden vit un amour parfait avec le meilleur ami de Tyler. Ils essayent d’avoir une relation à distance en tant que frère et sœur et compte bien tenir comme ça car leur amour est impossible.

Quand on parle des personnages, Eden m’a encore une fois un peu agacé. Je ne pense pas en avoir parlé pour le premier tome. En deux ans, elle n’a pas du tout évolué d’un chouilla. Elle est assez « faible », n’a pas assez de caractère et se concentre surtout sur elle même. Par contre, Tyler m’a beaucoup surpris. Lui a beaucoup mûrit et est devenu un homme. Il s’assume pleinement ainsi que ce qu’il a vécu. Il est rempli de courage et je souligne ce trait que j’adore. Ce n’est plus le même bad boy. Ok il l’est toujours mais d’une autre manière que le roi du lycée. 

Publication : 4 Mai 2016
Editions : PKJ
Nombre de pages : 352
Prix : 17 €

Avez vous lu ce deuxième tome ?
La bise !

PS Je t’aime toujours – Jenny Hann

~ Résumé ~

Quand Peter et Lara Jean, ont commencé à faire semblant d’être ensemble, la jeune fille ne s’attendait pas à vraiment tomber amoureuse. Et elle se retrouve encore plus confuse quand le garçon de son passé refait surface. Qui choisir quand on est amoureuse de deux garçons à la fois ?

~ Mon avis ~

Je vous parlais, il y a peu de temps, de ma découverte sur le tome 1 des histoires d’amour de Lara Jean. On la retrouve exactement comme on la laissée en parfait amour avec Peter… ou presque. C’était forcément sans compter sur Geneviève qui continue à s’immiscer entre les deux amoureux et de plus en plus fortement. Lara Jean, qui n’a pas beaucoup d’expériences avec les garçons, ne sait pas trop sur quel pied danser et ce que ressent réellement Peter. A ça on peut ajouter, la dernière réponse de ses lettres d’amour et la réapparition d’un de ses anciens amoureux.
A la fin du premier tome, j’ai tout de suite enchaîné. J’avais adoré l’esprit et l’écriture légère de cette saga. Etant dans un mood de grande fatigue à ce moment là, je ne pouvais pas lire trop prise de tête. c’était donc parfait. Et disons, que j’ai lu en quelques jours à peine comme le précédent. Ce que j’ai adoré, comme dans toutes les sagas, c’est que le livre commence vraiment en plein dans l’action. Plus besoin de remettre les bases. Vous noterez d’ailleurs que c’est vraiment ce que je préfère. Je déteste les débuts de livres trop longs. Le plus souvent je m’arrête si je m’ennuie.
Dans ce tome, on apprend encore plus à connaitre Peter. On le voyait comme le mec le plus populaire du lycée, hyper macho et ne pensant qu’à sa petite personne. Eh bien pas du tout. Au contraire, on découvre son coté protecteur et attachant. On en comprend même l’amour que lui porte la jeune fille. J’avais quand même envie qu’il en montre plus sur lui.

Lara Jean m’a quelque peu agacée dans ce tome. Je pense qu’elle a besoin d’être au centre de toutes les attentions. Elle en devient injuste avec son amoureux juste parce qu’il n’a pas su expliquer certaines choses. De plus, elle reproche à Peter ce qu’elle fait avec John Ambrose. Je vous avoue ne pas l’avoir compris à chaque fois.
Pour les autres personnages, j’ai eu un peu de mal avec le nouveau venu. Il se croit en terrain conquis et n’hésite pas à s’intéresser à une fille qui est déjà prise. Tant pis mon gars tu as perdu ta place en ne te réveillant pas plus tôt. Geneviève est juste la parfaite petite peste qui sème la zizanie partout. J’adore. Elle me fait mourir de rire. Quant à Josh, je n’ai juste rien compris. Je l’aimais vraiment bien et il avait une place si importante dans le premier tome. Cette partie a été bâclée je trouve vraiment dommage.
Dans l’ensemble, il est tout de même bien et dans la continuité du premier tome même un peu plus vivant. L’histoire est toujours douce et pétillante. L’auteur a cette facilité de vous rendre assez accro. On a juste envie de savoir comment va se finir l’histoire entre les deux amoureux.
Publication : 23 Septembre 2015
Editions : Panini Books
Nombre de pages : 400
Prix : 16 €

Et vous ? Avez vous aimé ce tome ?
La bise ! 

PS : Tu me manques – Brigid Kemmerer

~ Résumé ~ 

Juliet a toujours écrit à sa mère. Depuis sa mort soudaine, cette habitude est pour elle comme une bouée de sauvetage. Même si les courriers de Juliet restent sans réponse, elle continue de les déposer sur sa tombe chaque semaine. Declan n’aurait jamais cru qu’une lettre pourrait changer sa vie. Pourtant, celle qu’il trouve au cimetière, où il fait des travaux d’intérêt général après le lycée, le touche profondément… Et il ne peut s’empêcher d’y ajouter deux mots. Commence alors une correspondance inattendue entre Le Crépuscule et La Fille du Cimetière, deux étrangers que tout oppose. Ce qu’ils ignorent, c’est que leurs routes se sont déjà croisées…

~ Mon avis ~

Une nouveauté qui était présente dans mon Book haul de février et mon énorme craquage. Si si je n’ai pas honte de l’avouer. C’est la couverture et le titre qui m’ont d’abord donnés envie. Comment ne pas craquer devant ces belles couleurs pastels. il parait tellement doux et simple. Et puis, je me suis mise à la lecture et j’ai vite aimé. 
On découvre tout d’abord Declan faisant des travaux d’intérêts généraux dans un cimetière. Il découvre sur une tombe une lettre et n’hésite pas à la lire. Les mots de cette lettre sont poignants et le garçon se retrouve tout de suite dans les paroles de l’auteur. J’ai beaucoup aimé ce personnage qui parait, comme bien souvent, être un bad boy étant un vrai rebel de la société. Au fil de la lecture, nous découvrons les blessures qu’il a et dont il ne parle à personne d’autre qu’à cette correspondante inconnue. Il ne connait pas son identité et préfère garder le mystère afin de se dévoiler un maximum.
De l’autre côté, nous avons Juliet qui a dû mal à refaire fasse à la suite de la mort de sa mère. Elle continue à avoir un « dialogue » avec sa mère en lui écrivant des lettres. Mais elle se trouve vite déstabilisée en apprenant que ses lettres étaient lues par quelqu’un d’autre. Elle se sent d’abord mal qu’on rentre si facilement dans son intimité. Mais sa curiosité va au delà de tout.

Je trouve que les deux personnages se complètent parfaitement et s’apprennent beaucoup de choses entre eux. Ce que j’ai également aimé, c’est que malgré les échanges par lettres, ils arrivent à se découvrir également en réel et à s’apprécier. Elle est tellement improbable en vrai qu’elle en devient belle.

Non ce n’est pas une romance lambda qu’on retrouve partout. Non ce n’est pas uniquement une histoire d’amour entre deux adolescents. C’est bien plus que cela. On voit qu’ils ont chacun leur souffrance et qu’ils font de leur mieux pour les cacher à la société. Ce livre est très émouvant et profond. Et c’est pour cela que c’est un véritable coup de cœur pour moi.

Publication : 07 Février 2018
Edition : Hachette Romans
Nombre de pages : 440
Prix : 18 €

Avez vous lu ce nouveau roman ?
La bise !

Did I Mention I Love You ? – Estelle Maskame

~ Résumé ~

Eden, 16 ans, va passer l’été dans la famille recomposée de son père, à Santa Monica, en Californie. Ce dernier a refait sa vie… Ce qui veut dire trois nouveaux demi-frères pour Eden. Le plus âgé Tyler, est un vrai bad-boy : séducteur, égocentrique, violent… Fascinée elle ne peut s’empêcher de succomber au charme de la seule personne qui lui est défendue : son demi-frère. 

~ Mon avis ~

J’avais un peu peur avant de commencer cette saga. J’avais trop peur de retrouver encore et encore le même genre d’histoire. En plus, l’auteur est très jeune lors de l’écriture de celle ci. Même si j’avais lu de bons avis j’étais dubitative.
J’ai trouvé que l’histoire a mis un peu de temps à se mettre en place. Et vous devez savoir que le début est hyper important pour moi sinon je décroche vite. Pourtant j’ai continuer avec plaisir. Et je me suis prise petit à petit à la narration. Ce n’est pas transcendant mais c’est doux et frais. Ce n’était pas un livre qui me rendait complètement addict mais j’ai pris plaisir à continuer pour découvrir comment cela se finit. J’ai enchaîné les 3 tomes en un peu plus d’une semaine. 
La romance est assez similaire que certains : une jeune adolescente qui tombe amoureuse d’un bad boy. On passe un été avec une bande d’ados qui repoussent leur limite avec de l’alcool, de la drogue, du sexe. Bonjour les clichés !!! C’est assez marrant quand même à essayer de s’imaginer à leur place. Qui est ce qu’on aurait été ? Les personnages sont tellement différents.
On passe d’une relation entre les deux personnes qui ne peuvent pas se supporter à deux amoureux inséparables. Je n’ai pas trop compris ce basculement franchement. Pour le reste, j’ai beaucoup aimé l’histoire. La bande de copine est celle qu’on voudrait tous avoir avec une grande complicité qui se fait rapidement. 
Encore un autre bémol, la fin ! Non je ne vous spoilerais pas. Mais dans le dernier chapitre on fit un bon de plusieurs mois et là on se dit Whatttttt ? C’est tellement dommage je trouve. Il y a pas mal d’éléments qui ont été bâclés.
Bon mon avis est tout de même relativement bon parce que pour cet âge d’écriture, je trouve que les idées sont hypers bonnes et la narration aussi. C’est une lecture qui se fait facilement et qui ne demande pas trop de réflexions.
Parution : 7 Janvier 2016
Editions : PKJ
Nombre de pages : 416
Prix : 17 €

Avez vous commencer D.I.M.I.L.Y ?
La bise !

A tous les garçons que j’ai aimé – Jenny Han

~ Résumé ~

Et si les garçons pour lesquels vous aviez eu le béguin découvraient vos sentiments… tous en même temps ? Lara Jean Song conserve ses lettres d’amour dans une boîte a chapeau que sa mère lui a donnée. Ce ne sont pas des lettres qu’elle a reçues, ce sont celles qu’elle a écrites. Une pour chaque garçon qu’elle a aimé. Lorsqu’elle écrit, elle ose ouvrir son cœur et dire toutes les choses que jamais elle n’exprimerait dans la vraie vie, car ses lettres ne sont que pour elle. Jusqu’au jour ou Lara découvre que ses lettres secrètes ont toutes été postées… Elle doit soudain faire face a son passé amoureux, la situation devient vite hors de contrôle mais qui sait ? Quelque chose de positif pourrait ressortir de ces lettres, après tout.

~ Mon avis ~

Alors là c’est une grosse surprise pour moi. Autant vous dire que je ne m’attendez pas à grand chose en commençant cette saga. Quel a été mon choc quand je l’ai fini en quelques jours à peine. C’est un roman assez enfantin mais l’histoire est tellement douce et belle. 
On retrouve Lara Jean, une adolescente asiatique vivant avec son père et ses deux sœurs. Margot, son ainé et LA femme de la famille part pour ses études à plusieurs milliers de kilomètres. Lara Jean se retrouve donc à la tête de la famille mais un autre choc va arriver dans sa vie. Les lettres d’amour qu’elle a écrit (et gardé) dans le passé son envoyés aux garçons en question. Elle doit donc faire face à la revisite de tous les hommes qu’elle a aimé.

Pour cacher certains de ses sentiments, elle va se retrouver dans une fausse histoire d’amour plutôt particulière mais belle.
Lara Jean ne ressemble à aucune autre héroïne c’est ce qui la rend attachante mais je vous avoue que parfois elle m’énerve. Elle n’a jamais eu de petits copains, ne fait pas de bêtises et passe son temps derrière les fourneaux. Je ne trouve aucun grain de folie chez elle et c’est vrai que certains moments j’ai envie de la secouée. 
Néanmoins, j’ai adoré le couple qu’elle forme avec Peter et son évolution. Malgré le fait qu’ils soient complètements différents, je trouve qu’ils se complètent très bien. Autant vous dire que c’est vraiment cet aspect qui m’a donné envie de continuer avec le deuxième tome.

Parution : 11 février 2015
Editions : Panini – Collection Scarlet

Nombre de pages : 480 

Prix : 16 €

Avez vous lu Les amours de Lara Jean ?
La bise !